Mail

Si vous souhaitez prendre contact avec moi : lemanegeabulle@gmail.com

samedi 24 octobre 2015

Jupe Victoria en velours côtelé


Cette automne, j'ai une passion pour les jupes même si j'apprécie toujours de porter les robes dans lesquelles on ne se sent toujours bien.

J'aime les jupes courtes, sûrement parce que je suis toute petite ne suis pas très grande, mais je les aime de toutes les formes. Ce qui est sympa avec la jupette, c'est de pouvoir changer le haut en fonction du style désiré et chaque jupe a un look différent. J'adore mixer mes vêtements entre eux.

Avant, quand je débutais dans la couture, je ne savais pas être "originale classe", il faut dire que si j'arrivais à faire un vêtement "mettable" j'étais toute contente. Je choisissais des tissus souvent mal adaptés au patron, ou trop voyant. Aujourd'hui, je préfère rentrer dans une nouvelle catégorie, je mixe entre les tissus originaux ou pas et les patrons farfelus ou non. 


Pour cet automne, j'ai farfouillé dans mon stock de tissus (j'essaye de vider mon armoire pour mieux RE stocker, mais chuuuuut n'en parlez pas à mon homme, quoiqu'il a d'ailleurs abandonné l'idée qu'un jour il puisse y avoir moins de tissus dans MON armoire à couture). J'ai déniché un velours côtelé beige acheté (je crois) l'hiver dernier. 

Pour ce velours bien droit, il lui fallait une jupe trapèze. Je savais déjà laquelle, je l'avais repérée ce printemps dans La Maison Victor du mois d'avril 2015. J'ai choisi la jupe Victoria en taille 34, aucune difficulté, j'ai suivi les instruction à la lettre mais j'ai un peu raccourci la jupe, trop longue pour moi. 
J'ai ajouté sur les côtés (entre la doublure et le velours) un petit morceau de 4 cm d'élastique pour que la ceinture colle bien à ma taille. Les tissus rigides ont tendance à bailler légèrement au niveau de la taille.

Ce que j'adore avec cette jupe, c'est que la boutonnière est factice donc aucun risque de voir ce qu'il se passe sous la jupe :D

La fermeture à glissière invisible 


Un p'tit coup de repassage aurait été le bienvenu 


2 commentaires: